Lancement de l’atelier de renforcement des capacités techniques des organisations de la société civile sur le processus d’élaboration et la documentation budgétaire

183

Le Ministère du Budget en collaboration avec l’Initiative Africaine Concertée sur la Réforme Budgétaire (CABRI) a lancé ce lundi 4 mars 2019 à Conakry, un atelier international de trois jours. Cet atelier regroupe 65 participants venus en plus du pays hôte la Guinée, du Bénin, de la Centrafrique et de la Tanzanie.

Le Ministre du Budget dans son discours de circonstance, a d’abord remercié les partenaires pour le choix de la Guinée pour accueillir ce second atelier international en deux ans.

Ismaël Dioubaté a rassuré les partenaires de son soutien indéfectible pour la réussite de l’atelier. Il a souligné l’importance que la redevabilité a, vis-à-vis du citoyen en matière de gouvernance des finances publiques. Pour lui, c’est une préoccupation réelle au regard des défis de réduction de la pauvreté et du développement du débat citoyen.

Monsieur Dioubaté a affirmé que la Guinée est engagée dans la perspective d’un Budget ouvert et participatif pour le bien-être des populations. Selon le Ministre, cet engagement s’est traduit par entre autres, de la Loi Organique relative aux lois de Finances (LORF), du Décret portant Cadre de Gouvernance des Finances Publiques, du Décret portant Règlement Général sur la Gestion Budgétaire et la Comptabilité Publique. Et la mise en œuvre des innovations de la loi organique relative aux lois des finances a permis d’obtenir notamment, la publication du guide du citoyen sur le budget depuis 2017.

Il est revenu au représentant du secrétaire exécutif de CABRI, Michael Carlos de circonscrire le domaine visé par l’Initiative Africaine Concertée sur la Réforme Budgétaire. Il s’agit de l’optimisation des ressources en matière des dépenses publiques, la transparence budgétaire en faveur d’une redevabilité et d’une participation accrues du citoyen.

C’est ainsi que les travaux de renforcement des capacités techniques des organisations de la société civile sur le processus d’élaboration et la documentation budgétaire ont été lancés à Conakry avec la participation des représentations de la société civile, des délégués de la république centrafricaine, des membres de la société civile guinéenne et des cadres et agents du Ministère du Budget en présence des Ministres  de l’Information, de l’Économie et des Finances. Ils se poursuivront mardi et mercredi.