Une délégation de l’Association des Maires de Guinée chez le Ministre du Budget

153

Le Ministre du Budget a reçu ce vendredi 17 mai 2019 l’Association des Maires de Guinée.

La délégation a tout d’abord remercié le Ministre du Budget pour les efforts consentis pour la prise en compte des Communes par l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC) et pour la Taxe Unique sur les Véhicules (TUV).

Ensuite le porte-parole l’ex-Maire de Kindia a expliqué au Ministre les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Notamment, le retard dans le payement de leur subvention. Il a aussi rassuré le chef de département du Budget de la bonne utilisation des montants qui seront mis à la disposition de leurs différentes collectivités. Ils ont également fait un plaidoyer pour la nomination des receleurs communautaires dans certaines communes de l’intérieur du pays.

Madame le Maire de la Commune de Kaloum a quant à elle plaidé le sort des 5 Communes de Conakry qui sont hors du champs d’action de l’ANAFIC. Elle a demandé au Ministre d’aider ces collectivités dans ce sens.

En réponse, Monsieur le Ministre du Budget a demandé aux Maires de faire une requête pour leur subvention. Il a ajouté que son objectif est de rendre les communes financièrement indépendantes. Ismaël Dioubaté a fait notamment allusion à la Contribution Foncière Unique dont les recettes reviennent à 100% aux collectivités à l’intérieur du pays et à 65% pour les Communes de Conakry.

Pour Monsieur Dioubaté, il faut que les mairies soient activement impliquées dans la gestion du progiciel déjà développé par l’Administration et Contrôle des Grands Projets (ACGP) en faveur des CFU.

Pour le cas spécifique des 5 communes de Conakry par rapport à l’ANAFIC, le Ministre  demande a ce qu’un mécanisme  soit mis en place pour prendre en charge les communes de la capitale.

Concernant les receleurs communautaires,  Monsieur le Ministre rassure avoir pris note et que lundi prochain il rendra compte à qui de droit.