Première réunion du Comité de pilotage du Projet d’Appui aux Corps de Contrôle et à l’Administration Fiscale (PACCAF)

160

Monsieur le Ministre du Budget et son homologue de l’Economie et des Finances ont ouvert ce mercredi 22 mai 2019 la première réunion du Comité de pilotage du Projet d’Appui aux Corps de Contrôle et à l’Administration Fiscale (PACCAF) avec les partenaires de l’Union Européenne et d’Expertise France.

PACCAF est une mesure d’accompagnement à la réalisation du programme d’aide budgétaire de l’Union Européenne qui s’inscrit pleinement dans la réalisation du Programme National de Réforme des Finances Publiques.

Dans son discours de circonstance, le Ministre de l’Economie et des Finances Mamady Camara a mis un accent sur la mobilisation accrue des ressources internes. Pour lui, ceci est un enjeu majeur pour la Guinée et constitue une priorité pour les Autorités. Monsieur Camara a ajouté qu’il s’agit pour la Guinée de pouvoir faire face aux dépenses publiques et aussi de préparer l’avenir, en permettant aux pouvoirs publics de réaliser les investissements qui amélioreront le quotidien de tous les guinéens.

Monsieur le Ministre du Budget a de son coté fait une série de plaidoiries. Notamment dans l’accompagnement des Centres de gestion Agréés (CGA), la prise en compte des voyages d’étude des cadres à l’étranger et l’accompagnement de l’unité de la politique fiscale. Toujours dans le cadre de l’appui des partenaires, Ismaël Dioubaté a prôné l’accompagnement de la société civile guinéenne dans la vulgarisation des documents budgétaires particulièrement du Guide du Citoyen et la réalisation du bilan de performance de la Direction Nationale des Impôts. Et dans le cadre du PACCAF, le Ministre a demandé à l’Union européenne de réintégrer dans le financement, l’achat des matériels. Il leur a, par la même occasion garanti la rigueur que feront les Autorités dans le suivi et la maintenance.

Avant de terminer son intervention, Monsieur Dioubaté a aussi plaidé pour un appui et une collaboration entre les Services de Communication des Ministères du  Budget et celui de l’Économie et des Finances avec Expertise France.

Quant au Chef de Coopération de l’Union européenne en Guinée, il a dit que l’objectif de cette session est de partager avec les acteurs, le bilan de la mise en œuvre des activités du projet ; de valider les activités sur l’année 2019 et d’en évaluer les impacts. Il s’est aussi réjouit de la synergie entre les ambitions politiques déclinées dans le Programme National de Réforme des Finances Publiques (PREFIP) et l’offre d’appui que représente la coopération de l’U.E dans le domaine de la gestion des finances publiques.

C’est par la présentation du bilan du projet et les débats entre partenaires qu’a pris fin la Première réunion du Comité de pilotage du Projet d’Appui aux Corps de Contrôle et à l’Administration Fiscale.